Borne de recharge

Quelle solution pas chère pour recharger sa voiture électrique à la maison ?

Si les véhicules électriques ont eu du mal à percer sur le marché, c’est à cause de la recharge de la batterie. Celle-ci prend énormément de temps surtout en cas d’utilisation de prise standard, ce qui n’est pas du tout pratique pour les conducteurs. Heureusement que les solutions de recharge low-cost se sont diversifiées aujourd’hui offrant un meilleur confort d’usage.

La prise standard : la solution la moins efficace, mais la plus chère

Une des alternatives les moins onéreuses pour charger votre véhicule électrique chez vous est d’opter pour la prise standard. Vous n’avez besoin de faire aucune installation puisque vous utiliserez la prise de courant standard type E/F qui fonctionne par le biais d’un câble CRO offert par le constructeur. Ce dernier permet de charger la batterie en fonction de la puissance du compteur. Mais si cette solution a l’avantage d’être la moins onéreuse, elle implique une foule de contraintes. D’abord, vous devez vous informer sur la configuration de votre réseau électrique. Si ce dernier présente des anomalies, certains véhicules refusent de démarrer la charge. Un autre inconvénient concerne le temps de chargement qui est de 10 heures en moyenne. Avec une Renault Zoé, ce délai passe même à plus de 30 heures. Cela est dissuasif si vous envisagez un usage quotidien de votre véhicule électrique.

La prise renforcée : un faible investissement pour un gain de temps de charge

La prise renforcée est une invention de Legrand et a été baptisée « Green’up access ». Répondant aux normes IP66, elle s’impose comme une alternative avantageuse aux prises domestiques standards en offrant un temps de recharge plus court de 4 heures. De plus, elle garantit une meilleure sécurité au cours du chargement. Vous avez la possibilité en même temps de programmer vos heures de recharge. Étant donné que le système d’alimentation est optimisé, vous craindrez moins les risques de surchauffe. Une fois le véhicule rechargé à 100%, l’alimentation s’arrête automatiquement. Un autre argument en faveur de la prise renforcée porte sur son aspect économique. Son tarif est en moyenne de 80 euros, hors coût de l’installation par un professionnel. En plus de la main-d’œuvre, vous devrez prévoir 100 euros supplémentaires pour poser un disjoncteur différentiel.

La Wallbox : le must pour la recharge à domicile

Si vous utilisez votre voiture électrique tous les jours et que vous ne pouvez pas vous permettre des temps de chargement aussi longs avec les prises standard ou renforcées, alors il est préférable d’envisager l’installation d’une Wallbox. Celle-ci offre différents paliers de puissance allant de 3 à 7 kW pour les charges lentes et de 11 à 22 kW pour les charges accélérées. Grâce à cette borne, vous ne mettrez que 3 à 5 heures pour récupérer l’énergie de votre voiture. La pose du dispositif nécessitera un investissement de 500 à 1500 euros, hors frais d’installation. Vous pourrez bénéficier d’un crédit d’impôt à la transition énergétique de 30% à titre d’aides. Par contre, le montant éligible à cette subvention ne peut pas excéder les 8000 euros si vous êtes célibataire et le double soit 16 000 euros si vous êtes en couple. Seules les installations sur les immeubles collectifs et les maisons individuelles sont concernées par ce crédit d’impôt.

Ajouter un commentaire

Poster un commentaire